Sérigraphie

La sérigraphie est une technique d’impression en série utilisant le système du pochoir. Ce procédé un peu complexe quand on le découvre pour la première fois, est en vérité très facile à faire soi-même lorsqu’on aime bricoler. On sérigraphie la plupart du temps manuellement, à l’aide d’un écran et d’une racle et cela sur des supports très variés !

Pour créer un pochoir sur ce maillage de fils tendus, il faut au préalable enduire son écran avec une émulsion photosensible (qui durcit à la lumière). On procède ensuite à l’insolation, (exposition de l’écran et du dessin imprimé en noir sur filme transparent à une forte lumière.) qui va cuire l’émulsion sur la toile, sauf sur les zones obstruées par le dessin. Bref, on obtient après développement à l’eau une sorte de pochoir directement incrusté dans la toile tendu. Cette technique est malheureusement assez polluante car elle utilise des produits corrosifs : le dégravant (pour nettoyer) et l’émulsion.

Photo – romain_gaubert

Il existe cependant une autre technique de sérigraphie plus écologique et plus abordable, le flocage !

Voici en images et en dessins quelques illustrations de cette très belle technique que j’ai eu la chance d’expérimenter moi-même.

Le flocage n’est pas toujours apprécié par les artistes, car dessiner en découpant dans du papier demande plus de patience et limite parfois la créativité. Selon moi ces contraintes poussent à penser et à créer son motif autrement, une belle façon d’innover dans son art.

Contact : luce.rungette@gmail.com – 07 81 50 69 60

%d blogueurs aiment cette page :